Livraison à domicile pour un centime à partir de 30 € d’achat sur Chatou, Montesson, Nanterre, Le Vésinet et Carrières sur Seine en choisissant le mode d'expédition "livraison locale"

Koursk, 1943, La plus grande bataille de la Seconde Guerre Mondiale
EAN13
9782262071219
ISBN
978-2-262-07121-9
Éditeur
Perrin
Date de publication
Collection
CODE SERIEL ADP
Nombre de pages
336
Dimensions
21,5 x 15,4 x 2,7 cm
Poids
452 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Koursk, 1943

La plus grande bataille de la Seconde Guerre Mondiale

De

Traduit par

Perrin

Code Seriel Adp

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

« Le travail sobre et objectif de Roman Töppel a détruit les légendes
de la guerre germano-soviétique en 1943. »

Frankfurter Allgemeine Zeitung


Impliquant plusieurs millions de soldats allemands et soviétiques, plus de dix mille tanks et canons automoteurs, ainsi que des milliers d'avions, la bataille de Koursk fut l'une des plus grandes joutes de la Seconde Guerre mondiale. Rarement autant d'hommes, autant de matériels ont été engagés, et détruits, en si peu de jours et dans un tel espace. Koursk offre ainsi un échantillon concentré de la virulence du conflit germano-soviétique.
Pourtant, et bien que cet affrontement entre la Wehrmacht et l'Armée rouge soit considéré comme l'un des chocs décisifs du second conflit mondial, un certain nombre de fausses informations et de légendes circulent. Pour y remédier, Roman Töppel a repris l'ensemble de la documentation et bousculé les problématiques classiques – en partant notamment de l'idée que les Mémoires des participants étaient faux, jusqu'à preuve du contraire – afin d'offrir un récit démystifié des combats de l'été 1943. L'auteur explique par exemple que le père de la bataille ne fut pas celui que l'on croit, que Koursk fut un duel tout aussi bien aérien que terrestre ou qu'Hitler n'arrêta pas l'opération pour la raison longtemps avancée… Pour la première fois, le lecteur a ainsi l'occasion de voir s'assembler la gigantesque bataille de la plaine de Prokhorovka en un puzzle logique, multidimensionnel et maîtrisable.


Docteur en histoire, Roman Töppel est né à Bautzen, en Allemagne. Auteur de diverses contributions sur la bataille de Koursk et d'une thèse sur les guerres de l'Empire (Die Sachsen und Napoleon. Ein Stimmungsbild 1806-1813), il est également l'un des quatre éditeurs de l'édition critique de Mein Kampf établie par le prestigieux Institut für Zeitgeschichte de Munich (Institut d'histoire contemporaine).


Traduit de l'allemand par Jean Lopez
S'identifier pour envoyer des commentaires.