Miss Islande

Miss Islande

Auður Ava Ólafsdóttir

Zulma

  • par (Libraire)
    27 septembre 2019

    Dans l’Islande des années 1960 il n’est pas facile pour une femme de vivre de sa plume, il est bien plus facile de se faire élire Miss Islande ! Mais la jeune et jolie Hekla est bien décidée à se faire reconnaître d’un milieu littéraire presque exclusivement masculin, quitte à partir. Vous n’êtes pas prêts d’oublier le personnage d’Hekla, son énergie, sa ténacité et aussi son talent !
    Valérie


  • par (Libraire)
    23 septembre 2019

    Des paysages en plein changement, des volcans en éruption, et un magnifique livre sur la l'affirmation de soi et la création!

    En 1963, Hekla, dans sa vingtaine, décide de partir à Reykjavik pour écrire et se faire publier. Tout le monde peine à voir le talent qui se cache derrière sa beauté: on lui propose sans cesse de mieux gagner sa vie en participant à Miss Islande. Elle cherche sa place, tout comme ses amis, enfermés dans des cases trop petites pour eux.
    "Miss Islande" est un récit d'initiation lumineux abordant avec la plume merveilleuse que l'on connait à Audur Ava Olafsdottir, des thèmes tels que le féminisme ou encore le courage d'être soi, avec, en fond, les volcans qui grondent...


  • par (Libraire)
    26 août 2019

    Un régal de finesse, de sensibilité de malice aussi...
    Drôle de pays, l'Islande !
    Et les Islandais, entre mélancolie et singularités, ne cessent de nous étonner !
    Quand aux Islandaises, elles nous fascinent...


  • par (Libraire)
    23 août 2019

    À quoi ça sert d'avoir un cerveau, pour une jolie femme ?
    À quoi ça sert de vouloir sortir de son monde, pour un jeune homme gay ?
    Et surtout, à quoi ça sert d'être amis quand on est si inadaptés au monde ? Et pourtant, ça fonctionne, on apprend à les apprécier ces deux-là et à les soutenir dans ce qui les unit : leur besoin de création.


  • par (Libraire)
    10 août 2019

    Deux âmes nées trop tôt, dans un monde qui n'est pas prêt à les accueillir.
    Voilà la meilleure manière de définir le sixième roman de Auður Ava Ólafsdóttir, à qui l'on doit entre autres le sublime "Rosa Candida".

    A travers les vies de Hekla, jeune femme de 21 ans qui souhaite devenir écrivain mais que l'on destine plutôt aux concours de beauté, et de Jón John, fils d'un soldat américain qui ne rêve que de partir et découvrir l'amour, l'auteur nous fait parcourir l'Islande des années 70 où l'ouverture au monde était encore à ses prémices.

    Comme à son habitude, Auður Ava Ólafsdóttir brille par son authenticité, sa douceur, sa poésie et sa délicatesse.


  • par (Libraire)
    2 août 2019

    L'éclat d'Hekla !

    La formidable romancière islandaise, autrice de l'inoubliable « Rosa candida » étonne et surprend encore et toujours par sa fraîcheur, son humour, sa perspicacité, sa drôlerie, ses personnages comme Hekla, cette jeune femme au prénom de volcan, jeune romancière que les hommes invitent à concourir pour le titre de Miss Islande plutôt qu'à reconnaître son talent d'écrivaine dans cette île si éloignée de tout, encore bien isolée du monde dans ces années soixante. Le talent d'Audur Ava Olafsdottir est incomparable, son roman dégage un charme fou, possède un souffle de liberté et de création rafraîchissant, surprenant et inattendu. C'est l'irruption de la poésie dans le quotidien et du quotidien dans la poésie. Quel bonheur, quel plaisir, quelle réjouissance !